Emaitza | Résultats de recherche (71 résultats)

« Le cuir vit, se patine, mais il dure ! » (Gaëlle Couleard) (1/2)

« Le cuir vit, se patine, mais il dure ! » (Gaëlle Couleard) (1/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
14:20
7/07/22

Gaëlle Couleard, originaire de Soule a vécu 7 ans au Québec où elle a appris le métier de maroquinière.
A son retour au Pays Basque, elle ouvre son propre atelier de maroquinerie à Hasparren, l’atelier « Bazalte » où elle propose sa propre collection de sacs, porte-monnaies et/ou répond à des commandes particulières.

 

Ecoutez cette première partie où Gaëlle nous raconte comment elle s’est tournée vers ce métier artisanale et comment elle veut proposer des créations éco-responsables en privilégiant des matières premières les plus locales possible !

 

Musika :  Sofiane Pamart 

 

https://bazalte-maroquinerie.com/

 

Jatorria : Radiokultura 

ORKEIA, le magazine de la fabrication de chaussures à Hasparren … (Marie Jo Vigié)

ORKEIA, le magazine de la fabrication de chaussures à Hasparren … (Marie Jo Vigié)

Erreportaiak | Reportages
Français
12:48
5/07/22

Le siècle dernier la ville d’Hasparren a eu une importante activité industrielle ou près de 2500 haspandards  travaillaient à la fabrication de la chaussure. Depuis le début des années 2000 cette activité a disparu de la commune mais les locaux de Radiokultura sont actuellement dans l’ancienne usine Ary, une des plus importante d’Hasparren à l’époque.

Cette année 2022, la Commission Histoire d’Hasparren a préparé le nouveau magazine bilingue « ORKEIA », entièrement dédié au passé industriel de la commune.

Marie Jo Vigié, membre de la commission, nous dévoile ce que l’on peut trouver dans le premier numéro d’« ORKEIA »...

Plus d’infos ou pour obtenir le magazine ORKEIA : histoire@ville-hasparren.fr

Musika : Elmore Judd « Unborn Again »

Jatorria : Radiokultura

« Signes Junior » ou la beauté de la langue des signes à travers la photo ... (Carine Puyo - Festival en Création/Sorbidean à Hasparren)

« Signes Junior » ou la beauté de la langue des signes à travers la photo ... (Carine Puyo - Festival en Création/Sorbidean à Hasparren)

Erreportaiak | Reportages
Français
15:28
13/06/22

« Signes Junior » est un projet photographique qui est né de la rencontre entre Carine Puyo (photographe), Kamel Ben Kahia (enseignant de la langue des signes) et Céline Juillet (interprète en langue des signes). Un groupe de jeunes élèves sourds participant à ce projet, a choisi une série de mots qui montre, en images, la beauté de la langue des signes.

Carine Puyo nous dévoile que le plaisir de ces rencontres a été, avant tout, de découvrir des jeunes plein de vitalité …
*L’expo photo « Signes Junior » est visible à la maison Eihartzea d’Hasparren pendant la durée du festival « En Créations/Sorbidean » (jusqu’au 18 juin 2022).

Plus d'infos : https://carinepuyo.net/ et  http://www.lafabriqueaffamee.org/

Jatorria : Radiokultura

Le drôle de chapiteau est de retour !  (Festival en Création/Sorbidean à Hasparren)

Le drôle de chapiteau est de retour ! (Festival en Création/Sorbidean à Hasparren)

Erreportaiak | Reportages
Français
13:56
9/06/22

La Fabrique Affamée organise (enfin !) une nouvelle édition de son « Festival En Créations/Sorbidean » (du 11 au 18 juin 2022). Au menu : restitutions de ses ateliers musique, chant, théâtre animés par la compagnie et diverses propositions de compagnies « amies » qui se poseront dans un drôle de chapiteau au milieu du parc Eihartzea à Hasparren.

Nicolas Marsan (membre de La Fabrique Affamée) nous raconte que ce festival est surtout un prétexte pour faire des rencontres et des échanges entre publics et artistes...  

Plus d'infos : http://www.lafabriqueaffamee.org/

Jatorria : Radiokultura

Préparez le nid de vos petits avec Margaux…

Préparez le nid de vos petits avec Margaux…

Erreportaiak | Reportages
Français
18:10
26/04/22

Margaux Souveste est éducatrice de jeunes enfants au sein du RPE (relais petite enfance) de l’association Laguntza Etxerat à Hasparren.

 

Ecoutez Margaux nous éclairer sur les missions du RPE, sur son travail avec les assistantes maternelles, les jeunes enfants et leurs parents et sur sa vision de l’accompagnement de la petite enfance.

 

Jatorria : Radiokultura

Cette armoire nous permet de projeter nos fantasmes  … (Valérie Marsan, Fabrique Affamée)

Cette armoire nous permet de projeter nos fantasmes … (Valérie Marsan, Fabrique Affamée)

Erreportaiak | Reportages
Français
13:16
31/03/22

Que reste t il de l'enfance en nous ? Que reste t il de la curiosité, de la soif de comprendre le monde qui nous animaient quand nous étions petits ? Voici les questions qui sont posées dans « Aube », la nouvelle création de la Cie La Fabrique Affamée d’Hasparren.

Dans « Aube », il y a deux enfants qui ont grandi et sont devenus adultes. Pierre, un être solitaire et obsédé par les chiffres est bien trop sérieux, bien trop responsable pour se laisser aller à la distraction.
Et il y a Aube, insatiable de curiosités. Elle est celle qui va ouvrir les yeux de Pierre sur la beauté du monde en lui soufflant les souvenirs tendres de l’enfance restés trop longtemps enfouis dans l’obscurité.

Valérie Marsan, actrice et musicienne de la Cie La Fabrique Affamée , interprète le rôle d’Aube et joue aussi de la harpe pendant le spectacle. Elle nous raconte son parcours et nous invite à rentrer dans cette armoire qui nous permet de projeter nos fantasmes...

Plus d’infos : https://lafabriqueaffamee.org/

Jatorria : Radiokultura

Ça fait 20 ans que la médiathèque d’Hasparren travaille à vous surprendre ...

Ça fait 20 ans que la médiathèque d’Hasparren travaille à vous surprendre ...

Erreportaiak | Reportages
Français
15:47
22/03/22

La médiathèque d’Hasparren souffle ses 20 bougies en mars 2022. Lieu public culturel ouvert à tous et d’accès gratuit, la médiathèque Pierre Espil est un endroit confortable qui souhaite surprendre les visiteurs.

 

Naia Montagut, responsable de la médiathèque, nous raconte l’évolution de ce lieu public au fil de ces 20 ans et nous invite à découvrir une offre qui va bien au-delà du livre...


Plus d’infos: https://mediatheque.hasparren.fr/


Jatorria : Radiokultura

J’ai acheté un tableau à ma mère ... pour 1 franc ! (Mathieu Ricard)

J’ai acheté un tableau à ma mère ... pour 1 franc ! (Mathieu Ricard)

Erreportaiak | Reportages
Français
09:52
21/10/21

Mathieu Ricard, moine bouddhiste habitant au Népal et fils de l’artiste peintre Yahne Le Toumelin, est venu à Hasparren avec des tableaux de sa mère qui ont été exposés au Lycée Armand David. Nous en avons profité pour en savoir plus sur le parcours de sa mère et l’importance de confronter des jeunes à l’art abstrait...

Jatorria : Radiokultura

J’adore rouler vite … même si ça me fait transpirer !  … (Xan Arotcarena)

J’adore rouler vite … même si ça me fait transpirer ! … (Xan Arotcarena)

Erreportaiak | Reportages
Français
14:57
21/10/21

C’est à son plus jeune âge que Xan Arotcarena, pilote du quartier Elizaberri d’Hasparren, s’est découvert une passion pour le sport automobile et plus particulièrement les Rallyes. En 2019 il a franchi la pas et s’est inscrit à la coupe de france des rallyes.  

Xan nous dévoile qu’il adore rouler vite … même si ça fait transpirer !

Jatorria : Radiokultura

En octobre les pelotes sont roses !  (Laura Petrisans , Comité Pelote Basque)

En octobre les pelotes sont roses ! (Laura Petrisans , Comité Pelote Basque)

Erreportaiak | Reportages
Français
09:10
12/10/21

Ce mois d’octobre 2021, le Comité Territoriale de Pelote Basque organise, pour la première fois, l’évènement « Pelote en Rose » afin de soutenir la lutte contre le cancer du sein.

Laura Petrisans, chargée développement du Comité Territoriale de Pelote Basque, nous explique les actions qu’elle mène au sein de l’association et nous dévoile l’origine de projet « Pelote en Rose » qui se déroulera le 24 octobre.  

Plus d’infos : https://comite-pelote-basque.eus/eu/

Musika : Elmore Judd « Unborn Again »

Jatorria : Radiokultura

Vicissitudes de la vie culturelle d’Hasparren de 1970 à 1990 ...

Vicissitudes de la vie culturelle d’Hasparren de 1970 à 1990 ...

Erreportaiak | Reportages
Français
11:01
27/09/21

Organisée par la  Compagnie La Fabrique Affamée dans le cadre de PASSERELLE, Txomin Heguy donnera la conférence « Vicissitudes de la vie culturelle d’Hasparren de 1970 à 1990 » (Cinéma Haritz Barne, vendredi 1er octobre 2021 à 19h).

Arnaud Marsan, de la  Compagnie La Fabrique Affamée, nous présente cette soirée (qui démarrera au cinéma Haritz Barne pour terminer par un pot convivial au parc Eihartzeara), et émet le souhait que cette conférence participe au bouillonnement de la vie culturelle à Hasparren en s’inspirant du passé...

Musika : Clever Girl « No Drum and Bass in the Jazz Room »

Jatorria : Radiokultura

La culture tourne en rond … à Hasparren aussi !

La culture tourne en rond … à Hasparren aussi !

Erreportaiak | Reportages
Français
15:27
6/05/21

Nous vous emmenons dans les rues d’Hasparren accompagné d’art, de musique, de contes et de revendications !


Nicolas Marsans (Collectif Théâtre occupé), Camille (spectatrice qui soutient les artistes), Kristof Hiriart (Compagnie LagunArte) et Koldo Amestoy (conteur) nous livrent leurs sentiments par rapport à la situation culturelle au Pays Basque...

Musika: Les musiciens « qui tournent en rond » sur la place d’Hasparren + (à la fin) un conte « céleste » raconté par Koldo Amestoy !


Jatorria : Radiokultura

Quand je me cachais dans des sac de farines ... (Sébastien Bidart, Ogi Bihia)

Quand je me cachais dans des sac de farines ... (Sébastien Bidart, Ogi Bihia)

Erreportaiak | Reportages
Français
11:50
22/12/20

Le métier de boulanger est une passion qui se transmet de génération en génération. Pour preuve, à Hasparren les frères Bidart, (Christophe et Sébastien), perpétuent la tradition familiale initiée par leur grand-père en 1932. Cette automne, ils viennent de présenter « Ogi Bihia », la nouvelle boulangerie attenante à Eusk’Halles (nouvelle épicerie de proximité d’Hasparren) dans laquelle les farines locales et les produits de qualité sont mis en avant.

Sébastien nous raconte le métier de boulanger et nous dévoile ses souvenirs d’enfance près du four et des sacs de farines  


Jatorria : RadioKultura

Le journal de voyage d’un gamin qui résume l’histoire de l’émigration ! … (Beñat Çuburu-Ithorrots  2/2)

Le journal de voyage d’un gamin qui résume l’histoire de l’émigration ! … (Beñat Çuburu-Ithorrots 2/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
14:49
3/11/20

Si l'émigration basque en Amérique attise la curiosité, il n'existait pas au Pays Basque nord de témoignage complet et de première main d'un émigrant. C’est le hasard d'une découverte dans un fond privé à Hasparren que Beñat Çuburu-Ithorrotz s’est intéressé à l’histoire de Jean-Baptiste Lissarrague, jeune émigré hazpandar parti au Mexique en 1902 alors qu’il n’avait que 15 ans (Beñat Çuburu-Ithorrotz vient de publier le livre « Émigrer au Mexique à 15 ans », éditions Elkar).


Partie 2 (2/2) : Beñat nous dévoile pourquoi le journal de voyage de ce gamin de 15 ans résume l’histoire de l’émigration globale …

Musika : Gotan Project « La revancha del tango (mixed by DJ Victor Nunes) »

Jatorria : RadioKultura

Mon métier est de collectionner des vies ! (Terexa Lekumberri)

Mon métier est de collectionner des vies ! (Terexa Lekumberri)

Erreportaiak | Reportages
Français
12:39
15/10/20

Anthropologue de formation et salariée de l'Institut Culturel Basque, Terexa Lekumberri mène depuis plusieurs années un travail de collecte, archivage et diffusion de récits de vie, de savoir-faire, de chants ou de légendes au Pays Basque Nord.


Terexa nous raconte l’importance de ce travail de collecte et nous invite à en découvrir plus sur l'histoire des habitants d’Hasparren et des alentours avec, notamment, l’intéressante période industrielle de la fabrication de chaussures, à la médiathèque d’Hasparren (Exposition ponctuelle « ELEKETA» jusqu’au 7 novembre 2020).


Plus d’infos : https://www.mintzoak.eus/fr/

Jatorria : RadioKultura

Hasparren préfère le cuir (des chaussures!) … #2 : Ugutz Robles

Hasparren préfère le cuir (des chaussures!) … #2 : Ugutz Robles

Erreportaiak | Reportages
Français
19:39
24/09/20

Le siècle dernier la ville d’Hasparren a eu une importante activité industrielle ou près de 2500 haspandards  travaillaient à la fabrication de la chaussure. Depuis le début des années 2000 cette activité a disparu de la commune mais les locaux de Radiokultura sont actuellement dans l’ancienne usine Ary, une des plus importante d’Hasparren à l’époque.

En 2008 nous avions déjà collecté des témoignages de personnes ayant connu cette période qui a marqué cette partie du Labourd.

Aujourd’hui nous avons invité des habitants d’Hasparren à écouter des bribes de ces témoignages afin de réagir et de commenter cette vie si différente d’une époque qui n’est pas si lointaine.  

Ecoutez : Ugutz Robles (Ancien ouvrier d’une usine de chaussure d’Hasparren).

*L’Institut Culturel Basque présente cette année le projet anthropologique et artistique «  Zapat(h)ari ».


 Jatorria : RadioKultura

Hasparren préfère le cuir (des chaussures!) … #1 : Etienne Luro

Hasparren préfère le cuir (des chaussures!) … #1 : Etienne Luro

Erreportaiak | Reportages
Français
28:10
17/09/20

Le siècle dernier la ville d’Hasparren a eu une importante activité industrielle où près de 2500 haspandards  travaillaient à la fabrication de la chaussure. Depuis le début des années 2000 cette activité a disparu de la commune mais les locaux de Radiokultura sont actuellement dans l’ancienne usine Ary, une des plus importantes d’Hasparren à l’époque.


En 2008 nous avions déjà collecté des témoignages de personnes ayant connu cette période qui a marqué cette partie du Labourd.


Aujourd’hui nous avons invité des habitants d’Hasparren à écouter des bribes de ces témoignages afin de réagir et de commenter cette vie si différente, d’une époque qui n’est pas si lointaine.  


Ecoutez : Etienne Luro (Ancien commerçant d’Hasparren).


*L’Institut Culturel Basque présente cette année le projet anthropologique et artistique « Zapat(h)ari ».

 Jatorria : RadioKultura

Les conseils « chiro-pratiques » de Delphine (#1) : Et si on reprenait le sport ?

Les conseils « chiro-pratiques » de Delphine (#1) : Et si on reprenait le sport ?

Erreportaiak | Reportages
Français
13:48
28/05/20

Delphine Sorondo, jeune chiropracteur diplômée et doctorante à l’université de Toulouse, a installé son  cabinet à Hasparren (juste au dessus des studios de Radiokultura!). Au travers de chroniques régulières, elle nous livre des conseils afin de prendre soin de notre corps...


Chronique #1 : Et si on reprenait le sport ?


Liburua :  « Fleuves #1 », Fleuves


Jatorria : RadioKultura

En jouant de l’accordéon devant le public je ressens un stress « positif » … (Elsa, Soinubila)

En jouant de l’accordéon devant le public je ressens un stress « positif » … (Elsa, Soinubila)

Erreportaiak | Reportages
Français
05:27
5/02/20

C’est en voyant une personne jouant de l’accordéon pendant un bal qu’Elsa a eu envie d’apprendre à jouer de cet instrument. Nous l’avons rencontré à Briscous, lors d’une journée musicale  organisée par l’école de musique Soinubila.

Elsa nous dévoile que lorsqu’elle joue de l’accordéon devant le public elle ressent un stress « positif » …

Jatorria : Radiokultura

Quand les ailleurs se rencontrent #1 : Anne Duhour, Bidekoekin

Quand les ailleurs se rencontrent #1 : Anne Duhour, Bidekoekin

Erreportaiak | Reportages
Français
14:12
19/11/19

En octobre dernier, 11 pays, 18 langues, 4 continents et des dizaines d'histoires de vie se sont rencontrés à la maison Francis Jammes à Hasparren. Invités par la compagnie « La Fabrique Affamée », une dizaines de personnes réfugiées, accueillies au Pays Basque, ont rencontré des étudiants en masters design à l'ECV de Bordeaux qui ont écouté et collecté leurs témoignages poignants (en vue de l’exposition "Inscriptions en relation, des traces coloniales aux expressions plurielles" proposée début 2020 à Hasparren puis à la cité de l'histoire de l'immigration Porte Dorée à Paris)

 

Témoignage #1 : Anne Duhour, Lilloise vivant à Hasparren depuis 2011 et membre de l’association « Bidekoekin Solidarité Migrants » a, avec son mari, accueilli une famille d’Azerbaïdjan...

Jatorria : Radiokultura