Emaitza | Résultats de recherche (15 résultats)

Si la lumière passe, les rêves démarrent …  (Gérald Franzetti 2/2)

Si la lumière passe, les rêves démarrent … (Gérald Franzetti 2/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
12:31
23/06/22

Ce n’est pas un hasard si Gérald Franzetti est installé impasse Jules Meauméjean à Bayonne. Si un siècle sépare les deux hommes, l’un comme l’autre ont un art commun : le vitrail, tous deux peintres verriers.  Un art vieux de plus d’un millénaire  et dont le le processus de fabrication a peu évolué depuis. Un maître verrier du XIIe siècle y retrouverait encore ses petits aujourd’hui.

Ecoutez la deuxième partie (2/2) : Non seulement Gérald Franzetti, qui transmet le flambeau à sa fille, Pauline,  restaure les vitraux d’antan, mais en crée de nouveaux. Des créations qu’il signera de sa plume… ou pas. Gerald Franzetti nous explique pourquoi.

Jatorria : Virginie Bhat pour Radiokultura

Des sacs à main en laine de brebis ou cuir de poisson chez nous c’est possible ! …  (Dema Créations 2/2)

Des sacs à main en laine de brebis ou cuir de poisson chez nous c’est possible ! … (Dema Créations 2/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
16:46
17/03/22

DEMA est une marque de maroquinerie, 100% fabrication basque ! Mais, DEMA c’est aussi le nom de famille de Nathalie et Angélique (mère et fille) qui souhaitent offrir une alternative aux matières polluantes en travaillant des matériaux issus de ressources durables. Tous les produits sont pensés, dessinés, prototypés et conçus dans leur nouvel atelier situé à Arrosa.

Partie 2 (2/2) : Angélique nous dévoile qu’à DEMA elles osent créer des sacs à main en laine de brebis ou cuir de poisson...

Plus d’infos : https://demacreation.com/

Jatorria : Radiokultura en collaboration avec Paxkal Soteras

On se sent plus en adéquation avec le mode de vie de l’intérieur du Pays Basque  …  (Dema Créations 1/2)

On se sent plus en adéquation avec le mode de vie de l’intérieur du Pays Basque … (Dema Créations 1/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
15:32
3/03/22

DEMA est une marque de maroquinerie, 100% fabrication basque ! Mais, DEMA c’est aussi le nom de famille de Nathalie et Angélique (mère et fille) qui souhaitent offrir une alternative aux matières polluantes en travaillant des matériaux issus de ressources durables. Tous les produits sont pensés, dessinés, prototypés et conçus dans leur nouvel atelier situé à Arrosa.


.

Partie 1 (1/2) : Nathalie nous raconte les débuts de DEMA et l’importance de s’être installé à l’intérieur du Pays Basque (Arrosa)...


Plus d’infos : https://demacreation.com/


Jatorria : Radiokultura en collaboration avec Paxkal Soteras

100 % artisans … 100 % surprenants ! (1/2 : Dema Créations, Atelier Gorriak, Elea Bizi et Pintxa)

100 % artisans … 100 % surprenants ! (1/2 : Dema Créations, Atelier Gorriak, Elea Bizi et Pintxa)

Erreportaiak | Reportages
Français
13:12
30/07/20

L'association POINT8 de Bayonne organise cet été une série de marchés nocturnes devant l’office de tourisme de Bayonne 100% artisans, créateurs, artistes et producteurs locaux. Nous sommes allés à la rencontre de ces artisans passionnés qui nous ont surpris par leur grande créativité...


Partie 1 (1/2) :

- Les sacs en feutre de brebis Manex avec Nathalie et Angélique  (Maroquinerie Dema Créations)

- Les pieds en bois pour les verres cassés avec Mehdi (Atelier bois Gorriak)

- Les livres « humains » avec Luce (maison d’édition Elea Bizi)

- Les gâteaux basque au Mojito avec Charlotte (service traiteur Pintxa).

 

Plus d’infos :  https://www.facebook.com/events/587773488545638/

Musika : Naragonia Quartet
Jatorria : RadioKultura

100 % artisans … 100 % surprenants ! (2/2 : Fanchon, Balzan, No Ferraro et Bordachar)

100 % artisans … 100 % surprenants ! (2/2 : Fanchon, Balzan, No Ferraro et Bordachar)

Erreportaiak | Reportages
Français
12:52
30/07/20

L'association POINT8 de Bayonne organise cet été une série de marchés nocturnes devant l’office de tourisme de Bayonne 100% artisans, créateurs, artistes et producteurs locaux. Nous sommes allés à la rencontre de ces artisans passionnés qui nous ont surpris par leur grande créativité...



Partie 2 (2/2) :
- Les kimonos pour enfants avec Françoise  (Fanchon de Bayonne)
- Les bijoux géométrique et asymétrique avec Caroline (Balzan)
- Les céramiques poétiques avec Noémi (Atelier No Ferraro)
- La Feta au lait de brebis avec Mathieu (Ferme Bordaxar).  


Plus d’infos :  https://www.facebook.com/events/587773488545638/

Musika : Naragonia Quartet ; Remi Geffroy
Jatorria : RadioKultura

Les danses de Lapurdi sont aussi très virtuoses...

Les danses de Lapurdi sont aussi très virtuoses...

Erreportaiak | Reportages
Français
15:02
12/09/18

Entre conservation des danses traditionnelles et innovation, le groupe de danse Bilaka continue à créer des nouveaux spectacles. Mathieu Vivier, directeur artistique du groupe, nous dévoile les rouages derrière leurs créations.


Dans cette deuxième partie, Mathieu nous fait découvrir le fonctionnement inusuel de Bilaka et le processus de création de Saio Zero et Plazaz.


Plus d'info : http://www.bilaka.com/saiozero/

Musika : Bilaka - « Saio zero »
Jatorria : Radiokultura

Hypnotique et rotatif ... (Greg et sa guitarre à roue)

Hypnotique et rotatif ... (Greg et sa guitarre à roue)

Erreportaiak | Reportages
Français
13:18
13/06/18

Le musicien Greg Cosenza a décidé de créer un instrument de musique unique et fou : une guitarre électrique qui fonctionnerai comme une vielle à roue...  Rencontrés lors du Festival En Créations/Sorbidean 2018 à Hasparren, Greg nous dévoile son instrument et nous donne vraiment envie de voir (écouter) comment ça marche... 

*Greg Cosenza joue de cet instrument le 15/06 au Parc Eihartzea à Hasparren.

 

Jatorria : Radiokultura

 

Quand Bukowski fait du sténopé au Pays Basque … (Crowdhackers)

Quand Bukowski fait du sténopé au Pays Basque … (Crowdhackers)

Erreportaiak | Reportages
Français
13:48
12/06/18

Membres du collectif d’artistes « CrowdHackers », Carine Puyo et Brainhover ont récemment décidé de quitter la ville de Toulouse pour venir s’installer au Pays Basque. Rencontrés lors du Festival En Créations/Sorbidean 2018 à Hasparren, les deux artistes nous racontent leurs envies d’expérimenter et de créer à travers différents supports... 

Musika : lectures par Charles Bukowski de certains de ses poèmes avec fond musical

Jatorria : Radiokultura

Un drôle de chapiteau pour voir l’inachevé … (Festival en Création/Sorbidean à Hasparren)

Un drôle de chapiteau pour voir l’inachevé … (Festival en Création/Sorbidean à Hasparren)

Erreportaiak | Reportages
Français
17:04
6/06/18

La Fabrique Affamée organise la première édition de son Festival En Créations/Sorbidean (du 9 au 16 juin 2018). A l'occasion des restitutions de ses ateliers musique, chant, théâtre, la compagnie posera son drôle de chapiteau au milieu du parc Eihartzea à Hasparren.

Nicolas Marsans et Arnaud Sauvage (membres de La Fabrique Affamée) souhaitent que ce festival soit surtout un prétexte pour faire des rencontres et des échanges entre publics et artistes... 

Plus d'infos : http://www.lafabriqueaffamee.org/

Jatorria : Radiokultura

BILAKA: apprendre, former et créer.

BILAKA: apprendre, former et créer.

Erreportaiak | Reportages
Français
20:58
7/10/15

Mathieu Vivier, danseur et chorégraphe nous présente le collectif BILAKA, le pôle de création chorégraphique d'Iparralde qui a pour but de promouvoir la création à partir de la danse basque.

Andere Nahia : la solidarité n

Andere Nahia : la solidarité n'est pas en crise 2/2.

Erreportaiak | Reportages
Français
14:28
15/02/13

Andere Nahia est une association située à Espelette. Elle est constituée uniquement d’adhérentes.
Son but est d’aider, de conseiller les femmes qui veulent créer leur entreprise mais également de leur faire prendre conscience qu’on ne crée pas une entreprise par dépit et faute de mieux. Les adhérentes qui se lancent dans l'aventure avec un projet bien ficelé peuvent prendre appui sur un système solide et solidaire de marinage.
“La solidarité n’est pas en crise”  
Pilar Artaloytia et Amaya Biscay nous raconte la création de cette association.
http://www.anderenahia.asso.fr/

Jatorria/Source: Radiokultura
Musika/Musique: Comelade - Perque Vull

 

 L’audio du village : Quand Pink Floyd rencontre un cochon basque … (Attention : âmes sensibles s’abstenir !).

L’audio du village : Quand Pink Floyd rencontre un cochon basque … (Attention : âmes sensibles s’abstenir !).

Erreportaiak | Reportages
Français
5:36
15/04/10

Régulièrement une petite création sonore sans prétention. Ce mois-ci : Quand Pink Floyd rencontre un cochon basque … (*la fin d’un cochon qui a vécu en liberté est-elle plus choquante que le désarrois humain ?). Attention : âmes sensibles s’abstenir !

Musika : Pink Floyd « The Wall »
Jatorria / source : Radiokultura

Claude Labat : culture et création basque…

Claude Labat : culture et création basque…

Erreportaiak | Reportages
Français
11:17
8/10/08
Connu notamment pour son travail sur les Stèles Discoïdales, l'association Lauburu a pour but l'étude, la protection et la diffusion du patrimoine basque. Claude Labat, enseignant à la retraite depuis cet été et président de l’Association nous donne sa vision de la culture et de la création au Pays Basque. (3ème et dernière partie).

Plus d’infos sur: http://www.lauburu.fr/

Musika: Jumbo Layer

Jatorria / source: Radiokultura

Comment se crée un créateur ?

Comment se crée un créateur ?

Erreportaiak | Reportages
Français
10:31
13/11/06

Le Pays Basque est connu pour son attachement à la culture et à la tradition mais qu’en est-il aujourd’hui? Y a-t-il la même dynamique culturelle dans toutes les provinces? Dominika Rekalt ou "Ttittika", animateur radio, comédien et auteur, a eu l’occasion de parcourir le Pays Basque et ainsi de découvrir la réalité (parfois dure) de la création contemporaine de notre territoire.

Les accidents sonores, ça fait pas mal.

Les accidents sonores, ça fait pas mal.

Erreportaiak | Reportages
Français
20:00
13/11/06

Cet artiste luzien a rejoint Baigorri afin de pouvoir vivre en basque et créer sa musique. C’est cette dernière qui a même défini sa vie. Il nous donne ici ses réflexions sur son groupe, sa maison de disque et les intruments en général.