Emaitza | Résultats de recherche (4028 résultats)

Euskal identitatea, Jon Maia-ren obsesioa... ( 2/2)

Euskal identitatea, Jon Maia-ren obsesioa... ( 2/2)

Erreportaiak | Reportages
Euskara
18:44
12/04/22

Korrika kulturaren kari, Jon Maia, bertsolaria, musikaria eta kultur eragileak, Hazparnen « Kantu bat gara » emanaldia eskaini zuen.

 

AEK-ko formkuntza intensiboko ikasleek Jon Maia elkarrizketaratu zuten bere bizi artistikoa deskubritzeko nahian.

 

Entzun bigarren partea (2/2) : Euskal Herriaren identitatearekin duen pentsamoldea azaltzen digu Jon-ek.



Jatorria : Radiokultura

Je me suis rendu compte que j’ai besoin du regard des autres … (Michel Haramboure)

Je me suis rendu compte que j’ai besoin du regard des autres … (Michel Haramboure)

Erreportaiak | Reportages
Français
12:09
7/04/22

Michel Haramboure, peintre et dessinateur bayonnais, a commencé par l’abstraction mais, par désir de communiquer de façon plus direct, s’est tourné vers un style figuratif « excessivement académique »...  

Michel nous raconte son parcours, ses intentions, sa façon de créer et nous dévoile, qu’il s’est rendu compte qu’il a besoin du regard des autres …


*Le DIDAM de Bayonne présente l'exposition «  Poussières  » de Michel Haramboure, peinture et dessin du 4 mars au 30 avril 2022 (Portraits de célébrités ou d'anonymes criant la folie de vivre, la furie, la violence ou l'injustice des guerres. Une poésie puissante sur les failles et les désillusions de l'âme humaine à travers l'image de grands personnages du 20ème siècle : Arthur Rimbaud, Camille Claudel, Frida Khalo, Maryline Monroe, Bonnie and Clyde...)


Musika : Miles Davis « Ascenseur pour l’échafaud »


Jatorria : Radiokultura

Maite dut Hotel inpertsonaletako lehioetatik ikusten dudana … (Uhartearen Mugetan - Itxaro Borda)

Maite dut Hotel inpertsonaletako lehioetatik ikusten dudana … (Uhartearen Mugetan - Itxaro Borda)

Erreportaiak | Reportages
Euskara
12:03
6/04/22

Itxaro Bordak azken 12 urtetan idatzitako olerkiekin idatzi ta aurkeztu berri duen « Uhartearen mugetan » (Maiatz argitaletxea) poesia liburu elebiduna aurkeztu digu...

Itxarok aitortzen dauku maite duela Hotel inpertsonaletako lehioetatik ikusten duena...


Jatorria : Radiokultura

Avec Guilhem nos papilles dégustent … de façon nomade (1/2)

Avec Guilhem nos papilles dégustent … de façon nomade (1/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
14:43
5/04/22

Guilhem Marrimpoey, originaire de St Martin d’Arberoue, est, depuis sa plus tendre enfance, attiré par la cuisine. C’est donc tout naturellement qu’il en a fait son métier. Après avoir travaillé dans divers restaurants, il a eu l’occasion d’acquérir un « food truck » et est devenu cuisinier nomade !

 

Avec son camion, baptisé « Mutturfin », il sillonne les routes de la Basse Navarre (Saint Martin d’Arberoue, Isturitz, Irissarry, Helette, Ossés, Hasparren et Elizaberri) durant la semaine pour proposer ses burgers et autres plats, issus de produits frais et locaux, ou le week-end pour venir à domicile proposer un service de traiteur.

 

Guilhem est venu au studio partager l’amour de son métier et nous présenter, comme il l’appelle, son « gros bébé ».

 

Ecoutez cette première partie (1/2) : Guilhem explique comment cette aventure a débuté et nous fait visiter son camion.

 

Jatorria : Radiokultura

Jendeei plazer ematea naturalki jiten zaio Guilhemeri ! (1/2)

Jendeei plazer ematea naturalki jiten zaio Guilhemeri ! (1/2)

Erreportaiak | Reportages
Euskara
12:05
5/04/22

Sukaldaritza nomadaren parioa egin zuenetik, bere pasioa hedatzeko parada gauzatu du Guilhem Marrimpoey Donamartiriarrak. Jatetxe desberdinetan lan egin ondoren, sukalde ibiltari baten (« Mutturfin » food-truck delakoa) erosteko aukera izan duelarik, ez du bi aldiz pentsatu …

 

Izan ere, astean zehar, herriz herri (Donamartiri, Isturitze, Irisarri, Heleta, Ortzaitze, Hazparne, Elizaberri) ibiltzen da bere « Mutturfin » kamioi ederrarekin hanburgesak eta beste ekoizpenak proposatzen eta, asteburuetan, etxez etxe janari prestatzaile zerbitzua eskaintzen.

 

Guilhem estudiora jin zaigu (kamioiarik gabe) bere lanaren pasioa eta bere « ñiñi lodia » aurkeztera .

 

Entzun ezazue lehen partea (1/2) : sukaldari nomada bilakatzeko aukera nola sortu zitzaion azaltzeaz gain, bere kamioiaren aurkezpena egiten dauku Guihlem-ek.

 

Jatorria : Radiokultura

Un film sur la mythologie basque réalisé comme une enquête … (« Pasaia », Giulia Grossmann)

Un film sur la mythologie basque réalisé comme une enquête … (« Pasaia », Giulia Grossmann)

Erreportaiak | Reportages
Français
15:16
31/03/22

Giulia Grossmann, réalisatrice de documentaires, pose un regard ethnographique sur des quêtes d'utopies et des phénomènes d'appropriation de mythes.

Elle a réalisé « Pasaia », un documentaire sur la mythologie basque et plus particulièrement sur la pratique carnavalesque... Galerie de monstres, parades musicales, abîmes d’un espace-temps mystifié, grand cirque convulsé des saisons, cette exploration filmique nous plonge dans un monde très éloigné, où la mythologie basque s’immisce dans des paysages intemporels, où les coutumes et croyances convergent vers un rituel carnavalesque, symbole du cycle du temps.

Suite à la diffusion de « Pasaia » au cinéma Haritz Barne d’Hasparren en mars 2022, nous avons réuni Giulia Grossmann, Claude Labat et Thomas Loyatho pour recueillir les témoignages « à chaud »...  

Plus d’infos : https://lightcone.org/fr/cineaste-2594-giulia-grossmann

Jatorria : Radiokultura

Cette armoire nous permet de projeter nos fantasmes  … (Valérie Marsan, Fabrique Affamée)

Cette armoire nous permet de projeter nos fantasmes … (Valérie Marsan, Fabrique Affamée)

Erreportaiak | Reportages
Français
13:16
31/03/22

Que reste t il de l'enfance en nous ? Que reste t il de la curiosité, de la soif de comprendre le monde qui nous animaient quand nous étions petits ? Voici les questions qui sont posées dans « Aube », la nouvelle création de la Cie La Fabrique Affamée d’Hasparren.

Dans « Aube », il y a deux enfants qui ont grandi et sont devenus adultes. Pierre, un être solitaire et obsédé par les chiffres est bien trop sérieux, bien trop responsable pour se laisser aller à la distraction.
Et il y a Aube, insatiable de curiosités. Elle est celle qui va ouvrir les yeux de Pierre sur la beauté du monde en lui soufflant les souvenirs tendres de l’enfance restés trop longtemps enfouis dans l’obscurité.

Valérie Marsan, actrice et musicienne de la Cie La Fabrique Affamée , interprète le rôle d’Aube et joue aussi de la harpe pendant le spectacle. Elle nous raconte son parcours et nous invite à rentrer dans cette armoire qui nous permet de projeter nos fantasmes...

Plus d’infos : https://lafabriqueaffamee.org/

Jatorria : Radiokultura

Zer polita den etxetik ateratzean deskubritzen dudana... (Jon Maia 1/2)

Zer polita den etxetik ateratzean deskubritzen dudana... (Jon Maia 1/2)

Erreportaiak | Reportages
Euskara
15:31
31/03/22

Korrika kulturaren kari, Jon Maia, bertsolaria, musikaria eta kultur eragileak, Hazparnen « Kantu bat gara » emanaldia eskaini zuen.

 

AEK-ko formkuntza intensiboko ikasleek Jon Maia elkarrizketaratu zuten bere bizi artistikoa deskubritzeko nahian.

 

Entzun lehen partea (1/2) : Jon-ek bertsolaritzari buruz duen ikusmoldea eta Euskal Herria eta euskararekin dituen loturak azaltzen dizkigu.



Jatorria : Radiokultura

« Le piment d’Espelette a la chance d’être beau et bon ! » (Laurence Lastiri)

« Le piment d’Espelette a la chance d’être beau et bon ! » (Laurence Lastiri)

Erreportaiak | Reportages
Français
09:20
29/03/22

Le piment d’Espelette, le fromage Ossau-Iraty, le porc Kintoa et le vin d’Irouleguy ont un point commun : tous les quatre, reconnus appellations d’origine contrôlée du Pays Basque. Un label de qualité que la cerise d’Itxassou s’est engagée à rejoindre.

 

L’union faisant la force, les quatre OAP se sont regroupées pour parler d’une seule voix des valeurs et de la qualité qui les unissent. Pour en apprendre plus, elles organisent la première édition de la fête des AOP le dimanche 3 avril à Itxassou.

 

Laurence Lastiri, productrice de piment d’Espelette depuis 22 ans, passionnée par son travail, nous en explique les enjeux.

 

Jatorria : Radiokultura

« Gaur egun, aukera ukaitea ez da hain txarra ! » (Beñat Saint Esteben)

« Gaur egun, aukera ukaitea ez da hain txarra ! » (Beñat Saint Esteben)

Erreportaiak | Reportages
Euskara
10:41
29/03/22

Ipar Euskal Herriko lau sormarkak (Ossau Iraty, Ezpeletako biperra, Irulegiko arnoak eta Kintoa) elkartu dira ezagutarazteko haien baloreak eta lana.

 

Parada ukan dugu solastatzea elkarte horren kide batekin : Beñat Saint Esteben, ardi esne ekoizlea den Makean.

Zer den sormarka bat eta zer adierazten duen sormarka batek azaldu digu Beñat-ek.

 

Antolatu duten lehen sormarken bestaren edizioa iraganen da apirilaren 3an igandearekin, Itsasun Atharri pentzean oroitarazten digu ere bai.

 

Entzun eta goza itzazue Itsasura joatea ahantzi gabe !


Jatorria : Radiokultura

Si vous ne voulez pas prendre le train, venez à la gare d’Hendaye … (Borderline Fabrika)

Si vous ne voulez pas prendre le train, venez à la gare d’Hendaye … (Borderline Fabrika)

Erreportaiak | Reportages
Français
14:31
23/03/22

Borderline Fabrika est autant un espace culturel ouvert à tous qu'un lieu consacré à l’accompagnement professionnel des artistes résidents (arts vivants et arts visuels). Ils bénéficient d'un espace dédié à la recherche, à la création, à la production et à la diffusion culturelle, un lieu d’échange, ouvert au public.

 

Ce tiers lieu vise à consolider les activités et l’économie des créateurs résidents en favorisant la création, l'ouverture et le plurilinguisme.

 

Pauline, coordinatrice de Borderline Fabrika, nous invite à rentrer dans la gare … sans prendre le train !


Plus d’infos : https://borderlinefabrika.weebly.com/


Jatorria : Radiokultura

Hendaiako geltokian den espazio honetan ez duzue treinik hartuko … (Borderline Fabrika)

Hendaiako geltokian den espazio honetan ez duzue treinik hartuko … (Borderline Fabrika)

Erreportaiak | Reportages
Euskara
15:01
23/03/22

Ander Fernandez musikari ta artistarekin elkartu gara Hendaiako geltokian « Borderline Fabrika » proiektua hobeto ezagutzeko eta gune berezi honen dinamika berriaz solastazeko.

 

Xehetasunak : https://borderlinefabrika.weebly.com/


Jatorria : Radiokultura

Ça fait 20 ans que la médiathèque d’Hasparren travaille à vous surprendre ...

Ça fait 20 ans que la médiathèque d’Hasparren travaille à vous surprendre ...

Erreportaiak | Reportages
Français
15:47
22/03/22

La médiathèque d’Hasparren souffle ses 20 bougies en mars 2022. Lieu public culturel ouvert à tous et d’accès gratuit, la médiathèque Pierre Espil est un endroit confortable qui souhaite surprendre les visiteurs.

 

Naia Montagut, responsable de la médiathèque, nous raconte l’évolution de ce lieu public au fil de ces 20 ans et nous invite à découvrir une offre qui va bien au-delà du livre...


Plus d’infos: https://mediatheque.hasparren.fr/


Jatorria : Radiokultura

Hazparneko mediateka : 20 urtez emozioak partekatzen ...

Hazparneko mediateka : 20 urtez emozioak partekatzen ...

Erreportaiak | Reportages
Euskara
14:35
22/03/22

Hazparneko Pierre Espil mediatekak 20 urte bete ditu 2022 urteko martxoan. Deneri idekia den leku publiko kultural eta atsegin honek, bisitariak harritzeko xedea du.

 

Miren Etxekopar, euskal funtsaren arduradunak, azken 20 urte horietako mediatekaren eboluzioa aipatzeaz gain, liburuak baino haratago doan eskaintza aberatsa aurkezten digu...


Xehetasunak : https://mediatheque.hasparren.fr/


Jatorria : Radiokultura

Toujours la tête dans les nuages et les pieds bien sur terre … (Frédéric Arburua 2/2)

Toujours la tête dans les nuages et les pieds bien sur terre … (Frédéric Arburua 2/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
12:04
22/03/22

Frédéric Arburua d’Ezpeleta mais vivant à Donapaleu a réalisé un exploit (on peut le dire!!) en septembre 2021 en gravissant le 8ème plus haut sommet du monde le Manaslu avec 8163m sans oxygène.

 

Attention, ce n’était qu’une récidive car en septembre 2018 il avait déjà gravi le Cho Oyu au Tibet, 6ème plus haut sommet du monde avec 8201m et toujours sans oxygène (il n’aime vraiment pas ça l’ oxygène!!).

Frédéric est venu nous rendre visite, dans notre studio (toujours sans oxygène!!) pour partager le récit de ses expéditions, et son amour de la montagne.

 

Dans cette deuxième partie, Frédéric nous explique le côté un peu plus technique et les risques de telles expéditions ainsi que les liens qui se nouent avec les sherpas.

 

Jatorria : Radiokultura

Bizirik #95 : Biziren bortizkeriarik igabeko bilbidea ...

Bizirik #95 : Biziren bortizkeriarik igabeko bilbidea ...

Erreportaiak | Reportages
Euskara
44:26
22/03/22

Hilabetean behin, Bizi!-ko kidez osatu talde batek, irrati-emankizun bat grabatzen du. “Bizirik” deitzen da. Gai ekologista eta sozialak aipatzen ditu. Hilabetero gai nagusi bat aipatuko dugu : gomita zuzenean edo inkesta batekin… Bestalde ‘ekolo ta sozial’ munduko azken berriak eta hitzorduak segi itzazu eta dena musikan !

 

Bizirik #95 : Biziren bortizkeriarik gabeko ibilbidea...

 

Jatorria : Bizi mugimendua (Radiokultura eta Euskal Irratietan hedatua)

Des sacs à main en laine de brebis ou cuir de poisson chez nous c’est possible ! …  (Dema Créations 2/2)

Des sacs à main en laine de brebis ou cuir de poisson chez nous c’est possible ! … (Dema Créations 2/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
16:46
17/03/22

DEMA est une marque de maroquinerie, 100% fabrication basque ! Mais, DEMA c’est aussi le nom de famille de Nathalie et Angélique (mère et fille) qui souhaitent offrir une alternative aux matières polluantes en travaillant des matériaux issus de ressources durables. Tous les produits sont pensés, dessinés, prototypés et conçus dans leur nouvel atelier situé à Arrosa.

Partie 2 (2/2) : Angélique nous dévoile qu’à DEMA elles osent créer des sacs à main en laine de brebis ou cuir de poisson...

Plus d’infos : https://demacreation.com/

Jatorria : Radiokultura en collaboration avec Paxkal Soteras

Fréderic nous emmène toujours un peu plus haut ! (Frederic Arburua 1/2)

Fréderic nous emmène toujours un peu plus haut ! (Frederic Arburua 1/2)

Erreportaiak | Reportages
Français
13:21
16/03/22

Fréderic Arburua d’Ezpeleta mais vivant à Donapaleu a réalisé un exploit (on peut le dire!!) en sepetembre 2021 en gravissant le 8ème plus haut sommet du monde le Manaslu avec 8163m sans oxygène.

 

Attention, ce n’était qu’une récidive car en septembre 2018 il avait déjà gravi le Cho Oyu au Tibet, 6ème plus haut sommet du monde avec 8201m et toujours sans oxygène (il n’aime vraiment pas ça l’ oxygène!!).

 

Fréderic est venu nous rendre visite, dans notre studio (toujours sans oxygéne!!) pour partager le récit de ses expeditions, et son amour de la montagne.

 

Ecoutez cette première partie où Fréderic nous révèle ce qui le pousse à faire ces choses un peu folles (on peut le dire…) et comment il les vit.

 

Jatorria : Radiokultura

Beti gorago Frederic-ekin…

Beti gorago Frederic-ekin…

Erreportaiak | Reportages
Euskara
16:03
16/03/22

Frederic Arburua ezpeletarra eta mendi zaleak, 2021eko irailan balentria bat egin zuen Manaslu, 8163 metroko mendia Nepalean igotzeaz oxigenorik gabe.

 

3 urte aintzin, jada, igo zuen Cho Oyu tontorrea Tibeten, 8201 metroekin beti oxigenorik gabe !

 

Aldi honetan, Frederic-ek igo du Marengo karrika Radiokulturarekin solastatzera. Azaldu digu nola preparatu eta bizi zituen abentura horiek.

 

Jatorria : Radiokultura

Nire munduetako koloreak alaiak dira !      (Maiana Agorrody)

Nire munduetako koloreak alaiak dira ! (Maiana Agorrody)

Erreportaiak | Reportages
Euskara
17:54
15/03/22

Maiana Agorrody, Uztariztar artista eta erakaslearekin solastatzeko parada izan dugu. Artearen bidez istorioak kondatzeko bururatzen zaizkion irudiak  nola ateratzen dituen azaldu zigun Maianak.

*Maianaren mundu zatitxo bat zeharkatzen ahal duzue, martxoaren 4tik maiatzaren 25 arte,  Miarritzeko Atabalen « DYSTROPIK » deitzen den erakusketaren bidez

Jatorria : Radiokultura